Vous êtes ici

Retrouvez l'interview de Sandrine Collette par Le Concierge Masqué

Comment t’es venue l’idée de l’intrigue de ton nouveau roman « Six Fourmis Blanches » ?

Comme les autres fois, par une accumulation de petits hasards et de petits signes, par une vague idée de départ que j’ai modifiée cent fois au gré de mes pensées, de mes rencontres, des choses qui adviennent. Au début, je voulais faire un livre avec le diable, je pensais à faire rentrer des personnages dans un jeu vidéo qui s’emballerait, mais c’était un champ trop restreint, le risque étant que l’environnement du jeu vidéo rebute trop de lecteurs. J’ai gardé cette idée du « mal », cherché où je pourrais l’implanter. J’ai pensé à un voyage extrême… et de fil en aiguille je suis arrivée à la montagne et j’ai construit ma double intrigue.

Comment t’es venue l’idée de choisir les Montagnes de l’Albanie comme lieu principal de ton roman ?

Là encore, presque par hasard. J’écris hors de tout contexte (géographique, politique, social parfois), c’est-à-dire que je voulais des montagnes, quelles qu’elles soient. En quelque sorte, je peux écrire un livre entier à partir d’une seule photo de paysage, sans savoir où c’est, en imaginant tout. Je me demande après où cela pourrait être. Pour ce roman, je me suis dit : dans les Alpes du Sud. Mais les secours auraient été trop présents, mieux organisés que ce qu’il me fallait, et j’ai cherché un endroit plus sauvage avec des caractéristiques proches. Quand j’ai pensé à l’Albanie, j’ai fait des recherches pour distiller ces montagnes-là dans le livre.

Six alpinistes qui vont partir pour l’enfer. As tu fait de l’alpinisme car tu fais monter l’angoisse à la perfection ?

Non ! Mais j’ai un gros avantage : je suis une grande trouillarde. Du coup, je me concentre pour me mettre dans la peau des personnages et j’arrive à m’angoisser toute seule devant mon ordinateur, bien au chaud avec un café, c’est le comble. Mais voilà, tout n’est que suggestion. C’est aussi le jeu du roman, je trouve : réussir à inventer de toutes pièces, et pas seulement à décrire quelque chose qu’on a travaillé, ou qu’on a vécu.

 La suite de l'interview sur http://bit.ly/1RG6SP1

Six fourmis blanches

Six fourmis blanches

Dans ces montagnes du nord de l’Albanie, le mal rôde toujours. Dressé sur un sommet aride et glacé, Matthias s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle. À des kilomètres de là, Lou et ses...
Date de parution: 
27/01/2016
7,30 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Voici le bon plan culturel de la semaine ! 
Pour notre plus grand plaisir, le roman de Virginie Despentes "King Kong théorie" est adapté...
Ivan Calberac, auteur du best-seller "Venise n'est pas en Italie" sera en dédicace ce vendredi 25 mai au Monoprix de Nation à Paris de 15h...
Vous êtes fan des romans de Maxime Chattam ? L’auteur vous invite pour une rencontre exceptionnelle autour d'un déjeuner ! Pour jouer et...
Toute l'actualité