Vous êtes ici

Fulgurant, éclatant, drôle et grinçant !

 J’ai vraiment apprécié cette lecture et la fin primesautière et délicieuse y est pour beaucoup ! Et quel plaisir de trouver des références à Oscar Wilde, Anton Tchekhov, à la Bible ou encore à la mythologie grecque !

Le Crime du Comte Neville

Le Crime du Comte Neville

« Ce qui est monstrueux n'est pas nécessairement indigne. » Une clarté d’expression qui fait mouche. Cette fois encore, on se régale. Isabelle Potel, Figaro Madame.Faussement léger, drôle, et terriblement malin.
Date de parution: 
04/01/2017
6,40 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Nous vous informons qu'une fiche pédagogique sur le titre Frankie Addams, de la grande dame américaine Carson McCullers, dont nous avons...
On croise les doigts pour l'adaptation tirée du roman de Pierre Lemaitre, Au revoir là-haut, Prix Goncourt 2013, qui dépeint une fresque...
L’écrivaine irlandaise Edna O'Brien, auteur de l’inoubliable "Fille de la campagne" recevra le 20 février à New-York l’un des Pen America...
Toute l'actualité