Vous êtes ici

Ce court roman est bourré d’humour noir et de phrases vachardes qui font hurler de rire.

Les femmes avec une coupe au bol en prennent un peu pour leur grade. Les caniches qui puent aussi. Mais sous l’acidité de l’humour se cache un joli message : il faut aller vers les autres avant qu’il soit trop tard et ne jamais refuser un cadeau inattendu : c’est parfois le coup de pouce qui manquait pour reprendre les rênes de sa vie.

Roland est mort

Roland est mort

Roland est mort. Quand les sapeurs-pompiers l'ont retrouvé, il avait la tête dans la gamelle du chien. Son voisin de palier, un homme proche de la quarantaine, au chômage, très seul, ne le connaissait pas vraiment. Il aurait dû s'en douter : il n'entendait plus...
Date de parution: 
03/05/2017
7,10 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Boris Vian est un artiste complet : homme aux multiples talents, touche-à-tout et avant-gardiste, ses œuvres n'ont pas fini de nous...
Julia Molkhou nous a parlé de La femme qui fuit d'Anais Barbeau-Lavalette sur le plateau de LCI, le jeudi 18 mai 2017. Une chronique...
Virginie Despentes était l'invitée de l'émission 21cm sur Canal+, animé par Augustin Trapenard, le 10 mai 2017. 7e numéro de cette...
Toute l'actualité