Vous êtes ici

Un récit tenant à la fois de l’autobiographie et de la fiction

"« C’est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n’y change rien. »

Malgré la fin tragique annoncée, le suspense perdure : que cache la porte qu’Emerence refuse d’ouvrir ? Le lecteur se laisse captiver par la figure mythologique de cette femme forte et intransigeante mais aussi généreuse et aimante jusqu’au sacrifice."

La Porte

La Porte

« C’est moi qui ai tué Emerence. Je voulais la sauver, non la détruire, mais cela n’y change rien. » La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tous les oppose : l’une est...
Date de parution: 
01/02/2017
Document(s) pédagogique(s)
7,90 €
Prix TTC
Imprimer

Actualités

Félicitations à Emmanuel Grand lauréat du Prix Landerneau Polar 2018, pour son nouveau roman "Kisanga" paru aux éditions Liana Levi !...
Nous vous informons qu'une fiche pédagogique pour l'ouvrage de Sorj Chalandon, "Le quatrième mur", est disponible dans l'espace enseignant...
Voici le résultats du mois de mars, du deuxième vote des jurys du Prix des Lecteurs 2018 !   Le jury Littérature a majoritairement voté...
Toute l'actualité