Vous êtes ici

Aveu de faiblesses
192 pages
Date de parution: 
30/05/2018
Editeur d'origine: 
Albin Michel
Langue: 
Français
EAN / ISBN: 
9782253237310

Résumé

Dans un bourg du Nord, Yvan est apprenti menuisier. Né d’un père borné et réac, et d’une mère qui rêverait qu’il devienne artiste, c’est un adolescent complexé et solitaire, moqué pour sa laideur et sa différence par ses camarades. Tout près de chez lui, un enfant est retrouvé mort, assassiné. Les policiers débarquent dans la maison familiale pour une enquête générale, un engrenage implacable se met alors en branle. La mère d’Yvan s’emmêle dans ses déclarations, leur ment, revient sur ses propos. Tétanisé et mutique, Yvan se contredit plusieurs fois, et se fait piéger à la suite d’un petit mensonge…
L’univers sombre et cruel de Frédéric Viguier emprunte tout à la fois au cinéma radical de Bruno Dumont et au roman social, et y ajoute le suspense d’un roman noir.

Un roman aussi envoûtant que glacial. Lou-Eve Popper, L’Express.

Mensonges, retournements, manipulations, doutes, chaque page fait vaciller nos certitudes. Renversant. Nedjma Van Egmond, Le Parisien Magazine.

Le livre préféré du libraire

Un livre époustouflant !

NATHALIE IRIS, de la Librairie Mots en marge, à La Garenne-Colombes, vous conseille :  Entre chronique sociale et roman noir, voici un livre époustouflant, tant par l’écriture que par l’histoire, qui démontre à quel point les apparences peuvent parfois être trompeuses. Aveu de faiblesses, le deuxième roman de Frédéric Viguier, arrive après Ressources inhumaines (Albin Michel), qui avait été une révélation à sa sortie en 2015. L’histoire se déroule de nos jours, dans une petite zone pavillonnaire ouvrière du Nord de la France. Yvan, adolescent de 17 ans, est un mal-aimé qui a du mal à trouver sa place. Il faut dire qu’il est laid et qu’il est devenu au fil des ans le souffre-douleur de ses camarades d’école. Dans sa famille, il a peu de reconnaissance. Avouons que sa famille est particulière : la mère d’Yvan semble à moitié folle. Sa passion consiste à collectionner les couvercles de boîtes de camembert. Avec l’aide d’Yvan, elle fréquente les déchetteries pour les ramasser. Son père est plutôt patibulaire. Un jour, en fin d’après-midi, le petit garçon du pavillon voisin est retrouvé assassiné. Il faut un coupable et vite. Yvan est immédiatement accusé. C’est le coupable idéal. Il n’a pas d’alibi vraiment convaincant. Et puis, il se défend mal face aux accusations du flic qui l’interroge. Inutile d’en dire plus, le lecteur est happé dans cet engrenage infernal qui condamne Yvan par anticipation. Yvan se laissera-t-il faire ? Est-il coupable ? Le lecteur est persuadé de l’innocence d’Yvan, mais la machine judiciaire est lancée. Voilà pour l’aspect « polar » du roman. Au-delà de l’histoire, c’est toute une chronique sociale que compose Frédéric Viguier, passionnante, parfois effrayante, voire machiavélique. Quant aux personnages, s’ils paraissent finalement tous plus antipathiques les uns que les autres, ils n’en sont presque que plus attachants. Aveu de faiblesses est un roman coup-de-poing que l’on dévore presque d’une traite, avec un coup de théâtre à la toute dernière ligne. Un de mes plus gros coups de cœur de cette rentrée.

Tous les avis des libraires sur ce livre

Actualités

Retrouvez Agnès Abécassis, auteure de Chouette, une ride!, un livre à l'humour décapant, à Saint Maur en Poche les samedi 22 et dimanche...
Nous vous informons qu'une nouvelle fiche pédagogique sur "La Tresse" de Laetitia Colombani est disponible. La Tresse est la révélation...
Caroline Fourment, auteure, blogueuse, lauréate 2016 du Prix littéraire ecrireaufeminin.com, sera en dédicace le samedi 23 juin de 10h30 à...
Toute l'actualité